Latest Entries »

L’araignée-crabe…

Voici un lien qui nous apprend que l’araignée-crabe, il y a plusieurs araignées-crabe différentes, est capable de changer de couleur selon la fleur qu’elle habite :).

http://biologie.ens-lyon.fr/ressources/Biodiversite/Documents/image-de-la-semaine/images-de-2012/biodiversite-semaine-38-17-09-2012

Concernant ma photographie, ici il s’agit de l’araignée Enoplognatha sp. et non d’une crabe. Mais je n’avais pas d’araignée crabe pour illustrer…

IMG_8265 (533x800) (426x640)

Fleur ou araignée…

Poésie d’araignées…

Un petit passage par là pour honorer les araignées. Habitantes de nos maisons, jardins, des prairies et des forêts. Très utiles car elles se nourrissent de certains insectes qui peuvent nous nuire comme les moustiques et même les puces parait-il…

Je sais que certains sont arachnophobes…Une phobie est difficile à faire partir…Mais peut-être qu’en portant un autre regard sur elles cela peut s’atténuer…

Quelle finesse dans l’élaboration de leur tissage de toile…Et quel émerveillement quand les gouttelettes de rosée sont prisonnières de ces fils de soie…

Ici il s’agit de la Mangore (Mangora acalypha). Exceptée sur la dernière photo, je ne connais pas le nom de celle-ci…

Belle soirée à vous.

Araignée du soir, espoir…

 

Pause…

Je m’excuse, je vais faire une pause, peut-être pas longue je verrais…

Découragée par certaines choses de cette société, certains comportements. Toujours quelqu’un pour vous dire quoi faire ou vous mettre des bâtons dans les roues comme on dit…

Je partage mon travail/passion avec vous et je vous remercie tous de votre soutien.

Parfois on s’interroge…

A bientôt.

Je travaille aussi sur les insectes depuis un petit moment, voici un petit aperçu pour une prochaine fois.

Je tiens à préciser que je continue mon livre, je n’arrête pas les photos, ni mes projets livres ;).

Amitiés,

Bises et bon courage à tous.

Laure

IMG_0600 (427x640)

 

https://www.leetchi.com/c/le-livre-nature-de-lo

Et si l’envie vous vient de m’aider pour mon projet de livres photos Nature voici le lien de ma cagnotte:

https://www.leetchi.com/c/le-livre-nature-de-lo

Même un tout petit euro c’est un beau geste et si chacun met un tout petit euro, cela peut aider. Bien sûr et heureusement je comprends que chacun ait sa vie avec ses dépenses et ses aléas :).

Amitiés,

Lo

Lors de ma sortie du soir je suis allée dans une prairie boisée, quand soudain des petits bruits de pas dans les sous-bois… Le souvenir du sanglier est revenu…Mais tout de suite ré-enfouit car j’aperçois des bois…de chevreuil. Un joli chevreuil entre dans le sous-bois par le chemin. Il ne me voit pas. Il est tout proche et mon cœur s’agite car ces rapprochements avec des animaux sauvages sont toujours intenses à vivre…Une once de peur m’envahit… Après tout, les bois des cervidés sont faits pour impressionner et symbolisent leur force…Le respect et une petite crainte s’imposent donc à moi…Je tente peu de photographies pour ne pas le déranger. A travers le sous-bois pas forcément facile…Puis quand il s’approche de ma position, je vais dans le sens contraire pour m’éloigner discrètement…Il continuera de manger et de frotter ses bois sur les arbres tranquillement, je n’aurai pas été remarquée et c’est ce qui compte le plus pour moi.

En rentrant une belle lumière du soir intensifiait la dorure des graminées…Et une petite bergeronnette avait rendez-vous avec la lune au hameau…

Je me suis aperçue sur les photos que ce chevreuil avait un problème à l’œil…Un abcès peut-être…

 

Bruits de pas dans les sous-bois quand j’allais reprendre le chemin…Je vois passer une silhouette à travers les herbes et la végétation…Me voilà à la croisée de deux chemins…J’entends toujours ces pas mais ne suis pas sûre de qui va sortir du bois..Je me stoppe net car la présence est toute proche, très proche, peut-être trop proche…Je me ratatine un peu sur moi-même et me cache un peu derrière les broussailles de la croisée des chemins…Boudu que vois-je sortir pépère, tranquille un joli bon gros sanglier 🙂. ça c’est fait! Hihi. Mais tellement prés que je n’ai osé prendre que deux photos un peu tardives et donc ratées, mais quelle émotion d’enfin avoir ma rencontre sanglière (j’invente un mot). Coeur à 200…Car je me demande si toute la famille va passer, mais non un ou une solitaire….Il ne m’a absolument pas vu, ni senti ouf….Il est parti dans les blés..Mais j’ai chantonné tout doucement histoire de dire « coucou j’aimerai reprendre le chemin ne surgit pas d’un coup en sortant des blés ». Impressionnants ces animaux.
J’ai avant cela croisé un renard qui a traversé la prairie en courant car on s’est surpris tous les deux. Une renarde à un autre endroit quand j’allais m’installer dans un pré elle n’est sortie de nulle part…Fantomatique. J’ai juste tourné la tête et hop elle était là…Elle ne m’a pas vu non plus, elle est partie elle aussi dans les blés 🙂. Et celle-ci (normalement c’est une renarde hihi) a un beau panache!
Belle nuit à vous.

PS: Excusez-moi pour la qualité des photos, ce soir c’était un peu vadrouille et on voit les fils des champs etc et le sanglier comme je l’ai expliqué c’était en mode furtif pour ne pas qu’il me repère, j’aurai pu mieux faire mais j’ai un peu « paniqué » pour cette première rencontre…

Nouvelles…

Ce soir aucune nouvelle des renardeaux à leur petit coin, je n’ai vu personne…Je précise que ce n’est pas à cause de ma présence , je les ai vu il y a quelques jours et ça allait bien. Je n’y étais pas retournée avant ce soir.

J’ai revu le renard atteint de la gale…Pauvre renard…Il est allé se chercher un gros morceau de viande, je ne sais pas où il a dégoté celui-là…Il est venu le cacher dans le pré puis il est reparti chasser…J’espère que ce n’est pas un morceau empoisonné…
Par contre je ne comprends plus..Il y a quelques jours j’observais le père des renardeaux avec encore sa queue..Je n’ai pas revu encore la mère sur laquelle j’avais remarqué qu’il y avait peut-être un début de gale, à confirmer..Et là je vois ce mâle avec la gale..Je ne sais pas combien ils sont sur les mêmes prés…Je ne comprends plus qui est qui…Ou alors ils vivent à plusieurs un couple, des renardeaux et d’autres individus. Possible…A suivre…
Il m’a peiné avec cette affection, j’espère qu’il survivra..En tout cas il a encore la force de partir chasser et ramener de gros morceaux…
Et les petits renardeaux pour le moment je ne sais pas si ils vont bien…