Tag Archive: chevreuil


Ne m’en veuillez pas, l’écureuillette que je suis continue à présenter ses cartes Nature 🙂 .

Mais comme vous le constatez, je continue également avec plaisir à vous partager mes moments photos Nature, mes rencontres à plumes, panachées, et poilues 🙂 .

 

Voici un ensemble de 5 cartes Nature, carrées (13cm x 13cm, papier 350g/m²), des petits êtres des bois et prairies 🙂 :

https://www.ungrandmarche.fr/boutiques/p/carterie/5-cartes-de-voeux-cartes-postales-nature-noel-animaux-de/1386003

5cartes (1024x683)

 

Un autre ensemble de 3 renardeaux rencontrés avec émerveillement au printemps dernier (13,9 cm x 10,7 cm, papier 350g/m²) :

https://www.ungrandmarche.fr/boutiques/p/carterie/3-cartes-de-voeux-cartes-postales-nature-broceliande-re/1386024

3 renards ok (1000x1000) (2)

 

Ces cartes sont aussi vendues chacune à l’unité, voir sur la boutique de l’écureuillette.

Si vous voulez créer un ensemble (à partir de 3 cartes) avec des cartes présentes sur la boutique, contactez-moi et je le créerai pour vous, à un prix avantageux par rapport au prix à l’unité.

Chaque commande est accompagnée d’un ou plusieurs petit « plus » et les envois sont préparés avec douceur et attention par l’écureuillette.

 

Merci de votre attention. N’hésitez pas à partager si le cœur vous en dit, pour donner un petit coup de pouce à l’écureuillette 🙂 .

 

Des bises!

Lo l’écureuillette

 

 

Publicités

Lors de ma sortie du soir je suis allée dans une prairie boisée, quand soudain des petits bruits de pas dans les sous-bois… Le souvenir du sanglier est revenu…Mais tout de suite ré-enfouit car j’aperçois des bois…de chevreuil. Un joli chevreuil entre dans le sous-bois par le chemin. Il ne me voit pas. Il est tout proche et mon cœur s’agite car ces rapprochements avec des animaux sauvages sont toujours intenses à vivre…Une once de peur m’envahit… Après tout, les bois des cervidés sont faits pour impressionner et symbolisent leur force…Le respect et une petite crainte s’imposent donc à moi…Je tente peu de photographies pour ne pas le déranger. A travers le sous-bois pas forcément facile…Puis quand il s’approche de ma position, je vais dans le sens contraire pour m’éloigner discrètement…Il continuera de manger et de frotter ses bois sur les arbres tranquillement, je n’aurai pas été remarquée et c’est ce qui compte le plus pour moi.

En rentrant une belle lumière du soir intensifiait la dorure des graminées…Et une petite bergeronnette avait rendez-vous avec la lune au hameau…

Je me suis aperçue sur les photos que ce chevreuil avait un problème à l’œil…Un abcès peut-être…

 

Bruits de pas dans les sous-bois quand j’allais reprendre le chemin…Je vois passer une silhouette à travers les herbes et la végétation…Me voilà à la croisée de deux chemins…J’entends toujours ces pas mais ne suis pas sûre de qui va sortir du bois..Je me stoppe net car la présence est toute proche, très proche, peut-être trop proche…Je me ratatine un peu sur moi-même et me cache un peu derrière les broussailles de la croisée des chemins…Boudu que vois-je sortir pépère, tranquille un joli bon gros sanglier 🙂. ça c’est fait! Hihi. Mais tellement prés que je n’ai osé prendre que deux photos un peu tardives et donc ratées, mais quelle émotion d’enfin avoir ma rencontre sanglière (j’invente un mot). Coeur à 200…Car je me demande si toute la famille va passer, mais non un ou une solitaire….Il ne m’a absolument pas vu, ni senti ouf….Il est parti dans les blés..Mais j’ai chantonné tout doucement histoire de dire « coucou j’aimerai reprendre le chemin ne surgit pas d’un coup en sortant des blés ». Impressionnants ces animaux.
J’ai avant cela croisé un renard qui a traversé la prairie en courant car on s’est surpris tous les deux. Une renarde à un autre endroit quand j’allais m’installer dans un pré elle n’est sortie de nulle part…Fantomatique. J’ai juste tourné la tête et hop elle était là…Elle ne m’a pas vu non plus, elle est partie elle aussi dans les blés 🙂. Et celle-ci (normalement c’est une renarde hihi) a un beau panache!
Belle nuit à vous.

PS: Excusez-moi pour la qualité des photos, ce soir c’était un peu vadrouille et on voit les fils des champs etc et le sanglier comme je l’ai expliqué c’était en mode furtif pour ne pas qu’il me repère, j’aurai pu mieux faire mais j’ai un peu « paniqué » pour cette première rencontre…

Quelques autres rencontres de ces derniers jours.

Je m’excuse pour les clôtures des prairies. Les animaux côtoient parfois plutôt les prairies que les bois (dans les bois il y a la chasse…).

Par ici les prés sont très jolis, bien verts, bien herbeux avec fleurs et graminées sauvages. Entourées par les bois.

J’ai observé des renards hier soir. Je vais tenter une approche ce soir mais je vais tout faire pour ne pas qu’ils me voient, pour ne pas les déranger.

Nous voilà bien arrivés en terre et forêt de Brocéliande ;).

J’ai déjà arpenté certains petits chemins et sous-bois. Pour aller à la rencontre des êtres qui les peuplent…

A bientôt.

Laure

En soirée j’ai croisé quelques animaux, ce fut de loin mais c’est toujours une joie de les rencontrer!

(cliquez sur les photos pour les agrandir, une fois le diaporama affiché vous avez le « full size » en bas à droite pour une meilleure qualité)

 

Drôles de moutons…

Belle rencontre du soir…Toujours émue de me retrouver en face à face avec un animal sauvage…

Cela a duré quelques minutes puis le temps de baisser la tête elle avait disparu…

(Cliquez sur les photos pour les agrandir ;), et une fois agrandies il y a le « full size » en bas à droite pour un peu plus de qualité )

Malgré une petite forme..Et bien une belle rencontre à travers ronces, arbustes, branches,  arbres.

Végétation et ruisseau nous séparaient..

Elle s’est méfiée mais ne s’est pas enfuie et je suis partie et elle est repartie paisiblement dans ses broussailles sauvages.

Mon rêve éveillé du jour…

Je suis bien là…

Allongé dans l’herbe et la rosée :).

Cliquez sur les photos pour agrandir et cliquez sur « full size » en bas à droite une fois dans le diaporama pour avoir une meilleure résolution des photos ;).

Repérée…

Petit chevrillard sauvage (je crois, car une chevrette plus grande était à côté et je crois déceler deux bosses des futurs bois. Et si ce sont les mêmes que j’ai déjà vu, la grande femelle a fait deux petits il y a quelques mois) mais qui fréquente les prés et terrains privés boisés du coin car son territoire a été détruit par la construction d’une quatre voies il y a quelques années…Ils sont plusieurs chevreuils à faire ce qu’ils peuvent pour avoir quelques bouts de nature.

Il m’a vu avant que je ne la vois, je ne suis pas restée longtemps pour ne pas l’effrayer.