Après la rencontre avec les renardeaux j’ai espacé mes visites pour ne pas les mettre en danger et pour ne pas qu’ils s’habituent trop à l’humain (même si je ne suis pas sûre qu’ils m’identifient en tant qu’humaine car souvent assise et avec odeurs d’huiles essentielles comme la citronnelle etc 😉 ).

Je les ai donc revu un soir :). Et c’est encore ce même renardeau que j’ai pu photographier et qui est même venu vers moi à un mètre en m’observant lui aussi. Je n’en croyais pas mes yeux d’autant de curiosité…Heureusement en grandissant ils perdent cette malice et deviennent plus méfiants à l’égard des hommes, à raison…

Le voici accompagné par un lièvre ensoleillé par les rayons du soir et par une biche et son faon dans un champ lors de mon retour.

 

Publicités